FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.

There is no religion higher than Truth.


#1

Message à Eric Zemmour suite à "Maurice Audin aurait mérité 12 balles dans la peau"

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Wed Sep 19, 2018 12:32 pm
by Lizzy67 • 2.823 Posts

Cher Eric Zemmour, sachez enfin un détail incroyable (rapporté par mon mari) : Les Allemands ne comprennent pas pourquoi certains Français n'aiment pas trop les Algériens et les pieds-noirs. Mon mari leur a expliqué. Tant bien que mal.

La collaboration et trahison à la nation (France) étaient déjà claire à l'époque de Vichy. Je ne pense pas que la France d'aujourd'hui puisse être fière de tout.

Je n'ai pas lu vos ouvrages, ni même le dernier en date. Mais sachez que la France est avant tout un pays pagano-chrétien (bien plus que judéo-chrétien). Aussi, que les chrétiens de tous bords, encore à ce jour, sont en très mauvaise position, vis-à-vis de la théologie chrétienne ANTISEMITE, ne serait--ce qu'au sujet de Jésus, pourtant reconnu comme Messie ou Fiels de Dieu.

Que l'Europe assume aussi et d'abord ses origines PAIENNES (et non néo-païeenes, car le néo-paganisme renvoie au nazisme). En quelque sorte qu'elle se réconcilie avec ce qu'elle a refoulé pendant 2 000 ans et aussi à cause d'une intrusion de l'Empire ottoman.

Cher Eric Zemmour, bien à vous ! Je reste une amie d'Israël, du peuple, de la nation, je suis pro-sioniste et Sinti d'origine. Je pense comme quelques rabbins d'Israël que bien des chrétiens seront mal en point du fait que tout simplement les papes et autre pontes du Vatican et du protestantisme ont sciemment pillé la Torah pour la faire passer pour autre chose.

Désolée de vous dire cela, aussi, mais je dis aussi des vérités : historiquement, la France est païenne ; en 2 000 ans elle est devenue orpheline de ce paganisme refoulé et tout orphelin est déraciné, cherchant à retrouver ses origines. D'autre part, bien des chrétiens aussi n'ont jamais compris le message de l'Ancien Testament (Tanakh) : c'est l'histoire d'un peuple qui veut s'affranchir de l'idolâtrie, des idéologies de toutes sortes. Je n'irais pas trop loin, car mes connaissances en matière de mystique juive sont parcellaires. Sachez toutefois que mon ami André Chouraqui avait écrit dans un de ses livres ce que pourrait bien être le fameux péché contre le Saint-Esprit (le seul qui ne soit jamais pardonné). Enfin il m'avait un jour dit au téléphone : laissez un bouddhiste être et vivre comme bouddhiste ; laissez un musulman être et vivre comme musulman ; laissez même un païen être et vivre comme païen. Enfin il m'avait aussi écrit qu'un des grands désastres dans l'espèce humaine est de vouloir voler le territoire ou l'être de l'autre, du tout autre. Et il m'avait rappelé l'histoire de Caïn et Abel qui se situe dans le cadre familial - et juste familial. Tout commence par le microcosme familial, et ensuite tribal, et ensuite sociétal, etc.

Un autre détail : j'ai appelé ma fille d'un prénom biblique, et non des moindres. Pourtant cette femme biblique n'apparaît que deux fois dans le Tanakh. Pourtant elle fut l'épouse d'un des plus grands hommes, fondateur du Judaïsme monothéiste : je vous laisse deviner - aussi que je suis très sensible à tout ce qui concerne la Justice en général - et la justice n'est pas toujours très humaine, ni très divine. (Alors quand on me parle des droits de l'homme, ça me fait pleurer !)

Sachez aussi que lorsque l'on plaide un peu trop en faveur d'une nation, même de naissance ou d'adoption, on entre en plein pied dans une forme d'idolâtrie politique. C'est le combat d'Israël, du sionisme. C'est le combat aussi des gens du voyages, tsiganes, gitans, sinti, etc. Or le message des gens du voyage, des transnationaux (et nomade moderne, VOLONTAIRES, non imposés), sera très certainement le plus important en ce 21ème siècle. Car il rappellera le message du Tanakh, encore une fois)

Aussi sachez que l'islamisation de l'Europe a très certainement été promue par John Norman : une fois que vous aurez connu quelques bribes de sa "philosophie" (pourtant c'est un "bon catho"), je pense que vous saurez ce que voudrait dire "obscurantisme" à l'heure actuelle. Quelques muzz et chrétiens maintiendraient la "valeur" de la doctrine "maître-esclave". Donc nous ne sommes pas sortis de l'ancien monde (EN AUCUN CAS).


Merci pour votre attention !



Orange avec AFP, publié le mercredi 19 septembre 2018 à 09h55

Emmanuel Macron a reconnu, le 13 septembre dernier, "la responsabilité de l'Etat dans la disparation" de Maurice Audin, militant de l'indépendance de l'Algérie, en 1957.

Après son altercation avec Hapsatou Sy sur le plateau de l'émission Les Terriens du dimanche, Eric Zemmour fait, de nouveau, polémique. L'auteur, invité par le journal L'Opinion, mardi 18 septembre, pour présenter son dernier ouvrage, a déclaré que le militant communiste Maurice Audin "méritait 12 balles dans la peau".


"C'était la guerre contre la France, ce type a pris les armes contre la France, c'était tout à fait normal qu'il fut exécuté", a affirmé Eric Zemmour, ajoutant que "la torture a quand même permis d'arrêter les attentats". "C'était un traître, c'était un type qui était contre la France, qui aidait le FLN à tuer des Français", a précisé l'écrivain.

"J'ai été scandalisé par le comportement d'Emmanuel Macron", a ajouté Eric Zemmour. Le 13 septembre dernier, Emmanuel Macron a reconnu "la responsabilité de l'Etat dans la disparation" de Maurice Audin, mathématicien communiste militant de l'indépendance de l'Algérie.

"Cette déclaration fera pousser des cris dans la droite extrême"

Le 13 septembre dernier, Emmanuel Macron a reconnu "la responsabilité de l'Etat dans la disparation" de Maurice Audin, mathématicien communiste militant de l'indépendance de l'Algérie. Le président avait remis à sa veuve, Josette Audin, une déclaration reconnaissant le rôle de l'Etat. En 1957, l'homme avait disparu, sans laisser de traces, après avoir été torturé par l'armée française.

"Cette déclaration fera pousser des cris, dans la droite extrême, de ceux qui diront qu'il s'agit là de 'repentance', et qu'il ne faut surtout pas évoquer la face d'ombre du passé français (...) Mais pour l'immense masse de ceux qui ont vécu le temps de la colonisation, elle laissera une trace ineffaçable", avait déclaré Benjamin Stora, historien spécialiste de l'Algérie, dans une tribune publiée sur Le Monde, rappellent nos confrères de Franceinfo.

Last edited Wed Sep 19, 2018 12:33 pm | Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Zayin
Board Statistics
The forum has 2066 topics and 3256 posts.

| FAQ