FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.

There is no religion higher than Truth.


#1

Le gouvernement Merkel tangue à nouveau à propos des migrants

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Thu Sep 06, 2018 6:31 pm
by Lizzy67 • 2.823 Posts



Vous citez toujours les mêmes pays qui auraient "compris". Dans le lot, vous en oubliez quelques autres? Pourquoi cet oubli ? L"ignorance ? Le mépris ?

Voici une possibilité non négligeable : le "visage" de l'Europe ne sera plus du tout le même dans quelques décennies.



Les Schleus ESCLAVAGISTES ont compris qu'au sein même de l'U.E. quelques pays "mineurs", européens de très longue date, ne veulent pas du pangermanisme esclavagiste intra-européen.




AFP, publié le jeudi 06 septembre 2018 à 17h27

Les incidents de Chemnitz en Allemagne ont rallumé jeudi le conflit au sein du gouvernement autour de la politique migratoire, avec une passe d'armes entre la chancelière Angela Merkel et son ministre de l'Intérieur.

Deux mois seulement après avoir évité l'éclatement de sa coalition sur le sujet, la chancelière allemande au pouvoir depuis 2005, tenante d'une ligne modérée en Europe sur les réfugiés, se voit à nouveau fragilisée sur sa droite, au moment où se profilent des élections régionales très importantes en Bavière en octobre.

Le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer, président du parti bavarois très conservateur CSU - en principe allié à celui de centre-droit d'Angela Merkel (CDU) - a de nouveau tiré à boulets rouge à la suite des manifestations et incidents qui se sont déroulés à Chemnitz.

"La question migratoire est la mère de tous les problèmes dans ce pays", a-t-il déclaré au quotidien régional Rheinische Post, ajoutant défendre cette position "depuis trois ans", à savoir depuis la décision d'Angela Merkel de laisser entrer plusieurs centaines de milliers de demandeurs d'asile en Allemagne.

Il a aussi pris la défense des manifestants à Chemnitz qui ont protesté après le meurtre à l'arme blanche d'un Allemand, dont sont soupçonnés plusieurs demandeurs d'asile. Le ministre a affirmé "qu'en tant que citoyen", il serait "aussi descendu dans les rues" de la ville.

Plusieurs rassemblements à l'appel de la droite ultra, organisés pour dénoncer la criminalité dont seraient responsables les migrants, et la politique migratoire d'Angela Merkel dans son ensemble, ont donné lieu à des échauffourées, faisant plusieurs blessés.

- Appel à la démission -

Peu après, Angela Merkel a pris ses distances avec son ministre. "La question migratoire nous pose des défis. Avec elle, il y a des problèmes mais aussi des succès", a-t-elle affirmé dans une interview à la chaîne de télévision RTL Allemagne.

Elle a estimé, à l'inverse de M. Seehofer, que les manifestations répétées de l'extrême droite à Chemnitz avaient été marquées par des "débordements qui ne sont pas tolérables, remplis de haine et visant des personnes". Elle faisait allusion à des agressions de migrants dans la rue ou des défilés de néonazis faisant le salut hitlérien.

M. Seehofer a reçu le soutien du dirigeant du parti d'extrême droite, Alternative pour l'Allemagne (AfD) Alexander Gauland, à l'origine de la plupart des rassemblements de Chemnitz.

"Il a tout à fait raison dans son analyse", a-t-il commenté, tout en affirmant que "Seehofer se bat pour conquérir des voix" pour les élections régionales en Bavière du 14 octobre, où la CSU est menacée par la poussée de l'AfD et risque de perdre sa majorité absolue au parlement régional.

En revanche, le ministre a été vertement critiqué par les sociaux-démocrates, qui complètent la coalition gouvernementale tripartite d'Angela Merkel.

La présidente du parti, Andrea Nahles, a reproché au ministre bavarois de "ressusciter les conflits internes CDU/CSU que nous avons connus avant l'été".

Une autre cadre du parti, Natascha Kohnen, a elle demandé le départ de M. Seehofer: affirmer qu'il aurait manifesté en tant que citoyen à Chemnitz rend "intenable" selon elle son maintien au gouvernement.

La gauche radicale a, elle, ironisé sur le ministre "père de tous les problèmes liés au racisme".

- Sondages défavorables -

Depuis trois ans, Angela Merkel ne parvient pas à faire durablement baisser les tensions politiques autour de la questions migratoire en Allemagne, à l'origine d'une entrée en force de l'AfD à la chambre des députés il y a un an.

Début juillet, elle avait réussi in extremis à éviter l'éclatement de sa coalition gouvernementale déjà à cause d'un conflit avec son ministre de l'Intérieur qui réclamait le refoulement à la frontière des demandeurs d'asile déjà enregistrés dans un autre pays de l'UE.

Depuis, son gouvernement s'efforce de conclure des accords bilatéraux avec les pays européens sur ces reconduites. Avec des résultats mitigés. Jeudi, M. Seehofer a critiqué ce compromis qu'il avait pourtant accepté en juillet.

Scroll up
lockThis thread has been closed

#2

RE: Le gouvernement Merkel tangue à nouveau à propos des migrants

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Thu Sep 06, 2018 10:45 pm
by Lizzy67 • 2.823 Posts



Certains ont quand même raison de claquer la porte au nez aux intrus et futurs mercenaires. Ils ont attendu 30 ou 40 ans pour le faire.

Si Merkel ne trouve pas son bonheur dans l'exploitation peu coûteuse de migrants dans le BTP, le transport routier, des "services à la personne", elle pourra toujours se rabattre sur les esclavons (Saqāliba) d'aujourd'hui : depuis l'époque de l'Empire romain c'est la même histoire. Mais certains ont la mémoire courte ou sont simplement de mauvaise foi, alors...

Scroll up
lockThis thread has been closed

#3

RE: Le gouvernement Merkel tangue à nouveau à propos des migrants

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Thu Sep 06, 2018 11:57 pm
by Lizzy67 • 2.823 Posts



Et notre Peter Pan va bien vitre se retrouver tout seul à faire ''Son Europe''. L'Europe n'est pas celui de Micron. Vous ne comprenez rien : il s'agit du 4ème Reich.



Nous aurait on menti ? Attention ! vous passerez pour conspirationniste !



La poussée des politiques nationalistes (pour être plus polie) ? OUI, avec plus ou moins de succès selon les régions d'Europe. Car ne soyons pas naïfs : les pays scandinaves réussiront mieux à résister à l'immigration extra-européenne. Tandis que les pays de l'Europe centrale seront dans la tourmente.



Je trouve étrange que vous oubliiez d'autres pays.



La Suède montre la voie à suivre... Ce serait bien la première fois de son histoire....



Pendejo-pompotas
Ce n’est rien d’autre qu’une agressions sans les soldats et les chars : Diantre ! Vous avez quelques décennies en retard, vous !
Sachant que nous en tant qu’européens ne devons absolument rien à ses personnes, nous sommes tout à fait dans notre droit pour faire tout ce qu’il faut pour maintenir notre bien-être, notre culture, nos traditions et nos coutumes. C'est bien jolie tout ça... Mais historiquement TOUS les peuples européens ont-ils aussi respecté les traditions et coutumes des uns et des autres au cours des derniers siècles ? Réfléchissez un peu et faites vos recherches : vous serez sans déçu de savoir que les Européens entre eux furent déjà d'une extrême violence, et plus précisément entre ceux de l'ouest et ceux de l'est.



Je vous corrige : une conséquence logique des dégâts causés par l'idéal pangermaniste ! Un idéal qui vise à faire disparaître totalement certaines ethnies européennes - quitte à chercher de l'aide ailleurs qu'en Europe.



Jusqu'au jour ou ça pétera : Ce n'est ni à partir de la France ni à partir de la Schleumanie que ça pètera.

Scroll up
lockThis thread has been closed

#4

RE: Le gouvernement Merkel tangue à nouveau à propos des migrants

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Fri Sep 07, 2018 12:30 am
by Lizzy67 • 2.823 Posts



Les allemands comme les français laissent rentrer des étrangers dans leur pays sans savoir qui sont ces gens Les esclavagistes s'en foutent totalement de l'origine de futurs esclaves ou mercenaires. C'est le cadet de leur souci ! Ils ont conformes à certains critères ou non.On ne s'embarrasse pas de détails qui feraient perdre du temps.

Beaucoup (de nazis) sont passés entre les mailles !!! Tout à fait exact !

Last edited Fri Sep 07, 2018 12:35 am | Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Zayin
Board Statistics
The forum has 2066 topics and 3256 posts.

| FAQ