FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.


#1

Les femmes seraient-elles aussi misogynes ?

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Sun Jan 14, 2018 11:30 am
by Lizzy67 • 1.957 Posts

La misogynie féminine existe bel et bien. Il me semble qu'elle soit plus largement répandue qu'on ne le pense. J'étais témoin de misogynie féminine dans ma propre famille et encore actuellement au sein de ma belle-famille.

La misogynie féminine mérite une attention particulière, car je pense que les "idéaux" de famille, de contes de fée, de rivalités "Cendrillon/demi-soeurs", de l'homme fort, absent (ou agressif-passif) et pourtant pourvoyeur de protection et d'entrée d'argent (pour nourrir la famille), etc. y sont pour beaucoup.

La misogynie féminine est tout sauf très naturelle, elle n'est pas spontanée. Elle est plutôt très culturelle. Les femmes misogynes peuvent être féministes, indépendantes financièrement ou au contraire du type "femme au foyer". Il n'y a pas de profil type, contrairement à ce que l'on croit souvent.



https://www.agoravox.fr/tribune-libre/ar...es-aussi-198540

Le titre de cet article, avec son côté provocateur, peut surprendre, en étonner plus d'un et plus d'une, mais la constatation que je fais ici me sidère moi-même : les femmes sont, parfois, encore plus misogynes que les hommes... au fond, la femme doit être, elle-même, victime d'un arriéré de civilisation qui condamne la femme, quoi qu'il en soit...

Ainsi, les agressions de femmes qui se sont déroulées à Cologne ont fait naître des réactions étonnantes et ce sont des femmes qui ont réagi en ce sens : la maire de Cologne n'a-t-elle pas recommandé aux femmes de "conserver un bras de distance avec tout inconnu" pour se protéger et de se déplacer en groupes ?
Surprenante recommandation comme si ces femmes étaient coupables des agressions qu'elles ont subies !

Clémentine Autain, de son côté, a semblé vouloir minimiser ces violences faites aux femmes, en évoquant les "deux millions de viols" commis par l’Armée Rouge en Allemagne en 1945, en relativisant les horreurs commises lors du Jour de l’An en Allemagne.

Par ailleurs, la façon dont les femmes, tout au moins certaines femmes, en critiquent d'autres, parce qu'elles réussissent, parce qu'elles ont obtenu quelque succès me semble relever de la misogynie féminine... Critiquerait-on autant un homme qui réussit dans un domaine ? Je ne le pense pas... Les femmes ne sont souvent pas tendres avec leurs congénères et font preuve d'un esprit critique très virulent.

Ainsi, dans les rapports hiérarchiques, les femmes qui disposent d'un pouvoir sont impitoyables, et surtout avec les autres femmes...

La femme, depuis longtemps, est celle qui s'occupe de sa maison, de son foyer, de ses enfants. Si elle se permet de faire de la politique, d'écrire des articles, de réfléchir, de s'impliquer dans son travail, voilà qu'elle se trouve livrée à la vindicte masculine et féminine aussi...

Et pourtant, la situation des femmes a bien évolué au cours du siècle dernier dans notre pays : la femme peut travailler, être indépendante, être mariée ou non, elle peut choisir mais, malgré tout, l'image de la femme soumise, fragile, attachée à des activités ménagères reste fixée dans les esprits.

La femme doit rester dans son rôle de bonne femme de ménage, il lui est difficile d'exprimer des idées politiques bien marquées, on lui reproche immédiatement des ambitions qui n'entrent pas dans ses compétences.

La femme, au fond, depuis la nuit des temps, est celle qui doit rester bien sage sur son banc, sans dire un mot, sans troubler l'ordre établi : n'est-ce pas Pandore, la première femme de l'humanité, selon la mythologie grecque, qui apporte le trouble et tous les maux aux hommes ? N'est-ce pas elle qui, par sa curiosité intempestive, perturbe le bonheur des hommes ? N'est-elle pas coupable de s'intéresser à ce qui l'entoure ??

"Sois belle et tais -toi, reste dans ton rang", voilà ce que l'on aurait pu dire à Pandore et ce que l'on dit encore à nombre de femmes de nos jours !

La femme responsable du mal, la maudite, celle qui a été créée après l'homme pour le servir, l'aimer, voilà l'image que nous délivrent les textes les plus anciens, qu'ils soient bibliques ou mythologiques...

Hélas ! nous baignons tous et toutes encore dans ce substrat de culture qui fait de la femme un être forcément secondaire dans certains rôles.

Il faut rattraper des siècles de servitude où la femme considérée encore comme moins que rien n'avait aucun droit, pas même le droit à la parole, pas même le droit de voter, de s'exprimer, d'écrire, d'avoir des activités créatives...

Il faut que la femme elle-même prenne conscience de plus en plus de ses possibilités et des capacités des autres femmes au lieu de leur dénier tout droit à agir, à dire, à se comporter en êtres responsables de la société, et ce, à tous les niveaux...

Bien évidemment, la misogynie est exacerbée chez certains hommes, mais elle est, aussi, présente chez les femmes elles-mêmes influencées par de longs siècles d'endoctrinement !



Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2016/02/les...les-hommes.html


Last edited Sun Jan 14, 2018 11:33 am | Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 4 Guests are online.

We welcome our newest member: Maddy
Board Statistics
The forum has 1578 topics and 2391 posts.

| FAQ