FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.

There is no religion higher than Truth.


#1

L'hôpital de Quimperlé épinglé pour avoir rémunéré un médecin absent pendant 30 ans

in Politics Fri Dec 22, 2017 12:38 pm
by Lizzy67 • 2.800 Posts

Eh oui ! les profiteurs sont surtout là où l'on pensait ne pas les trouver !

Le toubib aurait eu le temps de se planquer en Suisse, par exemple...

Le sérieux à la française de collectivités, le cercle de "copains" (élus, etc.).




AFP, publié le jeudi 21 décembre 2017 à 15h48

Absent depuis 30 ans mais quand même rémunéré... Un médecin a coûté 5,5 millions d'euros à l'hôpital de Quimperlé (Finistère) pour la seule période 2012-2016, écrit la chambre régionale des comptes de Bretagne dans un rapport publié jeudi.

Le médecin, dont le nom n'est pas cité, avait été nommé chef de service en 1984 au centre hospitalier de Quimperlé.

"Depuis cette date, plusieurs rapports émanant de diverses instances (...) ont relevé des problèmes quant à la manière de servir de ce médecin, mentionnant par exemple "+une incompétence avérée+" ainsi que des problèmes de comportement, tant vis-à-vis du personnel que des patients, incompatibles avec ses fonctions", indique la chambre dans son rapport.

Mais ce dernier est néanmoins resté aux effectifs de l'établissement. "Outre un déficit d'image, il en est résulté un coût salarial de 130.000 euros par an et une privation de recettes annuelles estimée à 980.000 euros, soit un coût total de 5,5 millions d'euros entre 2012 et 2016" pour l'hôpital, résume la chambre régionale des comptes.

Les magistrats pointent une "situation irrégulière, liée à une volonté de défense du corps des praticiens hospitaliers" qui "contrevient à l'intérêt général, aux intérêts du système de santé publique et de protection sociale et altère la pérennité financière de l'établissement".

En 2004, l'agence régionale de l'hospitalisation (ARH) a même attribué une enveloppe de 124.000 euros par an à l'hôpital pour "compenser le surcoût lié à ce praticien sans affectation ni activité".

En 2010, le directeur de l'hôpital lui a demandé de faire valoir ses droits à la retraite mais ce dernier a refusé. Au 31 octobre 2016, il percevait une rémunération brute de près de 7.400 euros par mois.

"Nous avons travaillé en concertation avec l'ARS pour régler le problème. Le médecin a pris sa retraite en janvier", a réagi Carole Brision, nouvelle directrice de l'hôpital de Quimperlé, précisant que "la chambre régionale avait mis en évidence la bonne maîtrise salariale de l'établissement".


Last edited Fri Dec 22, 2017 3:01 pm | Scroll up
lockThis thread has been closed

#2

RE: L'hôpital de Quimperlé épinglé pour avoir rémunéré un médecin absent pendant 30 ans

in Politics Fri Dec 22, 2017 3:08 pm
by Lizzy67 • 2.800 Posts



Pour que 30 ans d'absentéisme rémunéré passe si bien, il faut savoir comment tricher, peut-être aussi soudoyer des élus, des maires, des pontes d'une région. Bref, avoir un petit réseau.




sweety18 a raison : les professionnels de la santé sont très laxistes, quand il le faut. Il y a plus d'associations en France liées à la santé, donc touchant des subventions de tous bords.


Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Zayin
Board Statistics
The forum has 2047 topics and 3233 posts.

| FAQ