FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.

The is no religion higher than Truth.


#1

Salah Abdeslam : "On en fait une bête sauvage", déplore son frère

in Politics Thu Dec 14, 2017 6:32 pm
by Lizzy67 • 2.471 Posts

Vite ! des banderoles, des manifs "Nous sommes tous égaux"; "Salah aussi est comme nous et nous sommes comme lui"...

Vite ! rappeler que l'Islam n'est pas comme l'islamisme. "Pas d'amalgame, pas d'amalgame !" Une immense manif pour la paix et la libération de Salah "Parce que la France est le pays des droits de l'homme" ! (il faut toujours la placer celle-là quand il faut !) Quelques sifflets, même quelques-uns(es) avec des perruques rouges, vertes, jaunes. Parce que même les fans de sub-culture techno LGTB sont là aussi. "Tous pareils mains dans la main, vivre ensemble pour demain !" Et bien sûr, des stands de mouvements associatifs, des stands pour des petites collations "Parce que personne ne fait jamais rien et nous sommes là !", "Nous voulons vivre dans un monde vrai, beau juste" Aussi quelques protestants modérés pour rappeler que "La justice humaine peut être inhumaine, alors que celle de Dieu est parfaite... Et Dieu pardonne aux prostituées, aux voleurs, aux criminels. C'est dans la Bible et un vrai message d'espérance. C'est important dans ce monde chaotique !" (parce qu'il ne faut pas dire devant les caméras "Nouvel Ordre Mondial en marche")



Je pense comme vous. Mais je ne devrais pas l'écrire. D'ailleurs, de très longs procès coûtent cher, et ce que des criminels ont déjà pu dire à d'autres occasions historiques n'ont pas été des leçons en plus, pour les générations actuelles.


Orange avec AFP, publié le jeudi 14 décembre 2017 à 16h35

ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE. Mohamed Abdeslam assure que si son frère, seul survivant des commandos jihadistes qui ont attaqué Paris le 13 novembre 2015, "ne fait pas preuve à un moment de rédemption", il n'ira plus le voir en prison.



Après un an de silence, Mohamed Abdeslam a décidé de se confier mercredi 13 décembre à la presse belge. S'il a toujours condamné les actes de son frère cadet Salah Abdeslam, il n'a en revanche jamais cessé d'aller le voir. Il s'attelle à gagner la confiance du seul survivant des commandos jihadistes qui ont attaqué Paris le 13 novembre 2015, faisant 130 morts. Un travail de longue haleine, précise-t-il au quotidien belge La Dernière Heure.

Mohamed Abdeslam et ses parents lui rendent visite à la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), et peuvent échanger avec lui une fois par semaine une heure et demie, soit le double du temps consenti à d'autres prisonniers, à une table et non plus derrière une vitre. "Un privilège qu'on nous a accordé depuis six mois parce qu'on vient le voir de loin", affirme-t-il. "Ces visites à table font psychologiquement du bien à mon frère. Il a ainsi pu serrer notre maman dans les bras et lui demander pardon", assure-t-il.

"ON LE RADICALISE PLUS QU'AUTRE CHOSE"

Depuis son transfert en France en avril 2016, Salah Abdeslam, 28 ans, est soumis à une surveillance 24 heures sur 24. Des conditions de détention qui ne pousseront pas son frère à parler, assure Mohamed Abdeslam. "La question est de savoir si on veut vraiment qu'il réponde ou non. Qu'est-ce qui est le plus important ? Que mon frère parle et apporte enfin des réponses aux victimes ou qu'on lui impose une telle surveillance, en le privant totalement d'intimité, sous prétexte que le système judiciaire continuera le travail avec ou sans lui. On en fait une bête sauvage. On le radicalise plus qu'autre chose. Salah n'a aucun espoir de sortie. 'Je sais que ma vie sera en prison. Je dois juste m'adapter', voilà ce qu'il nous dit."

Pour autant, Mohamed Abdeslam refuse de faire de son frère une victime. "Si Salah ne fait pas preuve à un moment de rédemption, moi-même je n'irai plus le voir. Grâce à ces visites, je tente d'instaurer petit à petit une relation de confiance avec lui, pour qu'il s'exprime enfin. Les victimes en ont besoin. Nous en avons besoin. C'est un véritable travail et je veille vraiment à ne pas le brusquer", explique-t-il.

LES ATTENTATS RESTENT UN SUJET TABOU

Pour l'instant, ses tentatives sont vaines et les attentats restent un sujet tabou. Mais l'aîné du clan Abdeslam est convaincu que son frère est sur la bonne voie. Il précise que c'est sa famille qui l'a "convaincu" de prendre un avocat pour son procès à venir à Bruxelles, pour une fusillade avec des policiers survenue en mars 2016, trois jours avant son arrestation dans la capitale belge. Salah Abdeslam comptait initialement s'y défendre seul. Mais, poursuit son grand frère, "nous l'avons convaincu afin qu'il puisse bénéficier d'un procès équitable". Et d'enchaîner : "Il a pris sa décision il y a 48 heures. Il nous a dit d'accord mais à condition que ce soit Sven Mary. C'est un choix logique, qui s'imposait. C'est le premier qu'il a vu lors de son arrestation".

Ce pénaliste belge réputé avait assuré la défense d'Abdeslam après son arrestation à Bruxelles le 18 mars 2016 à l'issue de quatre mois de cavale. Il l'avait assisté lors des premiers interrogatoires devant les enquêteurs belges. Le procès, qui était prévu du 18 au 22 décembre à Bruxelles, devrait être reporté lundi par le tribunal, après une demande en ce sens formulée mercredi par Me Sven Mary.


Last edited Thu Dec 14, 2017 6:34 pm | Scroll up
lockThis thread has been closed

#2

RE: Salah Abdeslam : "On en fait une bête sauvage", déplore son frère

in Politics Thu Dec 14, 2017 6:42 pm
by Lizzy67 • 2.471 Posts



Parce que l'Islam est une religion de paix. Il y a cette petite partie de Musulmans qui aiment expliquer à la presse, aux émissions télé que oui eux aussi ont une famille, peuvent être tristes.

Le but : la France est le PAYS DES DROITS DE L'HOMME (quand il s'agit de SDF, les droits de l'homme sont vite oubliés !)


Scroll up
lockThis thread has been closed

#3

RE: Salah Abdeslam : "On en fait une bête sauvage", déplore son frère

in Politics Thu Dec 14, 2017 7:05 pm
by Lizzy67 • 2.471 Posts



J'attends que le pape fasse un geste qui restera dans les annales du Vatican : une visite à Salah, avec quelques moments forts retenus par tous les envoyés spéciaux de toutes les télévisions du monde.

Certains cathos pro-Islam penseraient que c'est vraiment pas mal, un geste de Dieu symboliquement transmis par le pape.



Je suis d'accord. Effectivement un monstre, c'est tout autre chose. Un monstre sait parfaitement bien qu'il est nuisible.


Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Zayin
Board Statistics
The forum has 1861 topics and 2904 posts.

| FAQ