FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.

There is no religion higher than Truth.


#1

Facebook : un ancien dirigeant déconseille d'utiliser « cette merde »

in Politics Tue Dec 12, 2017 6:58 pm
by Lizzy67 • 2.493 Posts

Très bien ! ça ne fait que commencer, je l'espère !



C'est un lieu privilégié de rumeurs, diffamations, de "voir", savoir" sans être vu. Un lieu d'inepties sans nom de gens qui se connaissent déjà (famille, belle-famille, amis, collègues), pour impressionner les autres, montrer à presque tous les recoins les plus privés de sa maison, vie de famille (très documentée en photos) et ensuite se plaindre de la curiosité malsaine d'autres visiteurs (amis des amis), inventer des trucs bidons en cas de problèmes, conflits : "Quelque chose a fuité... Je ne sais pas qui a raconté ceci ou cela au sujet de notre soirée dans un restaurant... et pourtant on était qu'entre gens qui se connaissent déjà !" Le pire : quelle nécessité à garder le contact avec des proches, puisque dans la vie réelle ils sont déjà proches ? Ils pourraient donc logiquement déjà se contacter par SMS, E-mails, etc...

Beaucoup beaucoup de narcissiques ! pour des célébrités, c'est un peu normal... Mais pour les autres, de là à poster des photos de soi en lingerie, sous prétexte que l'on est un peu libertin, le faire voir à des gens hors du cercle des libertins (amis des amis) : soit c'est du narcissisme (besoin de like, de commentaires flatteurs, etc.), soit de la pure bêtise !

L'étalage de la vie intime : un selfie niais d'une nana qui tire la langue en goûtant du chocolat dégoulinant pour un gâteau au Nutella, photos de famille, le petit nouveau-né de la maison (parce tous ont la flemme d'envoyer des faire-part de naissance - via Facebook en quelques minutes c'est envoyé à 70 personnes, aux amis des amis, etc.). Montrer qui on est sous son meilleur jour. Et quand c'est une personne que l'on connaît déjà (famille, belle-famille, ami, collègue), on se dit "Pourtant quelle chialeuse pour un gâteau raté ! En plus, quelle pipelette, mauvaise langue, et parano de surcroît..."

Bref, les gens se compliquent la via sur Fesse de Bouc peut-être parce qu'elle est un peu trop ordinaire, boulot, mioches, etc... Quelle tristesse ! Eh bien l'étalage de sa vie privée "pour tous" c'est aussi "Quelle tristesse" et surtout "Que d'énergie gaspillée pour perdre son temps, se voir admiré, flatté, donc aussi faire perdre du temps aux autres, amis, amis des amis !" les gens s'emmerdent... C'est ce que je pense !



Source : lepoint.fr
Facebook : un ancien dirigeant déconseille d'utiliser « cette merde »
Ancien vice-président du groupe, Chamath Palihapitiya préconise une « vraie pause » avec les réseaux sociaux. Il a interdit à ses enfants d'utiliser Facebook.
Par Le Point.fr



Chamath Palihapitiya a largement participé au développement et au succès mondial de Facebook. Après avoir rejoint l'entreprise de Palo Alto en 2007, il en devient le vice-président chargé de la croissance de l'audience. Mais son discours a bien changé depuis qu'il a quitté le réseau social fondé par Mark Zuckerberg, en 2011. Au point d'émettre de sérieuses critiques sur son utilisation et d'alerter sur les conséquences sociales.

« Je pense que nous avons créé des outils qui déchirent le tissu social », a ainsi assuré Chamath Palihapitiya lors d'un débat à l'université de Stanford en novembre. Ces propos, rapportés par le site américain The Verge et relayés par Franceinfo, font écho aux nombreuses critiques sur les réseaux sociaux formulées par d'anciens cadres de la Silicon Valley. À Stanford, Chamath Palihapitiya a même indiqué qu'il avait interdit à ses enfants d'utiliser « cette merde ».
Faire « une vraie pause » avec les réseaux sociaux

L'ancien responsable de Facebook, désormais à la tête d'une entreprise qui favorise le développement de la santé et de l'éducation, recommande aussi de faire « une vraie pause » avec les réseaux sociaux. « Les boucles fonctionnant sur la dopamine que nous avons créées détruisent le fonctionnement de la société, poursuit Chamath Palihapitiya. Absence de civisme, de coopération, de la désinformation, de fausses vérités… Et ce n'est pas un problème américain, il ne s'agit pas de publicités russes. C'est un problème global. »

Dans un communiqué diffusé mardi après-midi, Facebook insiste sur le fait que l'entreprise était « très différente » du temps où Chamath Palihapitiya y travaillait, il y a six ans. « En grandissant, nous avons réalisé combien nos responsabilités avaient grandi aussi. Nous prenons notre rôle très au sérieux et nous travaillons très dur pour nous améliorer. Nous avons beaucoup travaillé avec des experts extérieurs et des universitaires pour comprendre les effets de nos services sur le bien-être. (...) Nous sommes prêts à réduire nos profits pour être sûrs que les bons investissements soient faits », écrit l'entreprise américaine.

Comme le rappelle Franceinfo, Sean Parker, ancien président de Facebook, avait également critiqué le réseau social. « Dieu seul sait ce qu'ils font aux cerveaux de nos enfants. Les inventeurs et créateurs, moi, Mark [Zuckerberg, NDLR], Kevin Systrom sur Instagram, tous ces gens l'ont très bien compris. Et l'ont fait quand même, en connaissance de cause », avait-il lancé en novembre dernier. Reste à savoir si ces cris d'alarme peuvent modifier les habitudes des utilisateurs.


Last edited Tue Dec 12, 2017 7:05 pm | Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Zayin
Board Statistics
The forum has 1883 topics and 2926 posts.

| FAQ