FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.

The is no religion higher than Truth.


#1

Guerre sur le net : les réseaux asociaux (Belgique) : insultes, diffamations, harcèlement

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Mon Dec 11, 2017 11:02 pm
by Lizzy67 • 2.471 Posts

En Belgique, plus de cinq millions de personnes utilisent les réseaux sociaux en ligne, sans surprise, Facebook arrive largement en tête. Ces chiffres sont en constante augmentation, tout comme les dérapages. Internet est un espace de liberté quasi-totale où, de plus en plus, des citoyens lambda insultent, diffament, et menacent.

En Belgique, plus de 5 millions de personnes usent et abusent des réseaux sociaux et c'est, sans surprise, Facebook qui arrive largement en tête. Ces chiffres sont en constante augmentation, les dérapages aussi. Internet est un espace de liberté quasi-totale oui de plus en plus, des citoyens lambda, des anonymes « se lâchent », insultent, diffament, menacent ... Dans le monde réel, ces délits peuvent être condamnés par un tribunal. Dans le monde virtuel, la situation est bien différente. Tout ce qui est publié sur le net est protégé par la loi sur la liberté de la presse et, dès lors, les dérapages devraient être jugés par la Cour d'Assises, ce qui signifie dans les faits une quasi impunité. « Devoir d'Enquête » a rencontré des personnes victimes d'agressions sur le net, mais aussi ce qu'on appelle un « troll », un internaute qui profite de cette liberté sur les réseaux sociaux pour écrire tout ce qu'il pense, sans filtre, et en toute impunité, même en cas d'atteinte grave à la réputation d'autres personnes. Et comme la justice et les pouvoirs publics semblent impuissants face à ce phénomène, le privé s'en mêle. Une compagnie d'assurance a créé une police appelée « e-protect », une protection de la réputation en ligne. Cet assureur fait même appel à un « nettoyeur » du net pour réagir très vite quand quelqu'un est victime d'insultes ou de diffamation sur le net. Une réactivité impossible pour la justice. Parfois, la situation tourne au tragique quand le harcèlement concerne des ados. « Devoir d'Enquête » a rencontré le père d'une jeune fille qui s'est pendue après avoir été mise sous pression via un réseau social très populaire chez les plus jeunes, Ask.fm. Vous entendrez aussi le cri d'alarme d'un animateur de radio, en butte à des menaces de mort, et qui reçoit des dizaines d'appels à l'aide d'adolescents victimes d'attaques répétées sur la toile. Jean-Christophe Adnet et Adrien Lasserre


Last edited Mon Dec 11, 2017 11:06 pm | Scroll up
lockThis thread has been closed

#2

RE: Guerre sur le net : les réseaux asociaux (Belgique) : insultes, diffamations, harcèlement

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Mon Dec 11, 2017 11:10 pm
by Lizzy67 • 2.471 Posts

Il existe d'autres sites "sociaux" : l'un russe, l'un islandais, et un autre peu connu, américain. (Liens d'enregistrement uniquement pour les membres du forum qui le souhaitent)


Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Zayin
Board Statistics
The forum has 1861 topics and 2904 posts.

| FAQ