FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.

There is no religion higher than Truth.


#1

Religion : pour Raphaël Enthoven, le nouveau "Notre Père" est islamophobe

in Religion - Spirituality - Philosophy Thu Nov 23, 2017 1:13 am
by Lizzy67 • 2.800 Posts

Par les temps qui courent, avec ce genre de polémique, on n'est pas sorti de l'auberge !

Raphaël Enthoven prend la responsabilité de ses propos sur un détail d'une prière qui n'est déjà pas véritablement chrétienne, à la base.

Ne pas être soumis à la tentation, ne pas entrer en tentation, que le Créateur nous préserve de la tentation, ou ne nous inflige pas des épreuves qui pourraient nous faire chuter/

Où est l'islamophobie dans le changement d'une seule phrase du Notre Père ?... En tant que Juif, Raphaël Enthoven ne se rend-il pas compte que SA propre polémique fait déjà grand bruit parmi quelques chrétiens tout de même judéophobes ? Bref... un philosophe devrait méditer. Et la Torah répète elle-même qu'il faut réfléchir avant de parler dans le vide.

PERSONNELLEMENT, j'y ai très longuement réfléchi : entre le Tanakh et le Nouveau Testament, c'est déjà comme le jour et la nuit. Alors quel rapport pourrait-il bien y avoir entre Christianisme et Islam ? L'oecuménisme me laisse toujours aussi perplexe, du reste, tout autant que le tourisme inter-religieux à certaines occasions.

Je pense que les Chrétiens qui ont vraiment lu et tenté d'étudier certains passages de la Bible, ne sont pas si nombreux que ça. Les pasteurs et curés ne les y encouragent pas forcément, restons honnêtes. Mais pour ceux qui connaissent un peu quelques passages de l'Ancien Testament (le Tanakh), c'est surtout une épreuve qui nous ouvre à la possibilité de faire un choix : un choix qui pourrait nous éloigner des lois du Créateur, ou un choix, en conformité avec ces lois. Une épreuve se présente : c'est un test. En fait la tentation est grande de céder à l'envie, la jalousie, la vengeance, et à toutes ces violences qui sont en nous. Le livre de Job est très éclairant sur la nature humaine d'un homme riche qui a tout perdu et qui s'en prend à Dieu au sujet de ses malheurs. Mais les touts premiers versets du livre de Job sont particulièrement intéressants, car ils expliquent ou suggèrent que satan est envoyé par Dieu pour mettre Job à l'épreuve, le faire douter au sujet de la nature de Dieu, créateur de toutes choses. Mais Job finalement se ressaisit et ne cède pas à la tentation de renier Dieu.

Pourquoi supplier Dieu de ne pas nous soumettre à la tentation ? C'est absurde. Parce que c'est nous-mêmes qui faisons des choix, en connaissance de cause ou non.

__________________________________________________



Orange avec AFP, publié le mardi 21 novembre 2017 à 22h20

VIDÉO - Pour le philisophe, l'église cherche à se démarquer de l'islam en changeant la traduction de la prière la plus répandue chez les chrétiens.

Exit "ne nous soumets pas à la tentation", qui pouvait laisser penser que les fidèles étaient poussés par leur dieu sur la pente glissante du péché. Place à "ne nous laisse pas entrer en tentation", qui érige plutôt leur créateur en protecteur bienveillant.
Dès le 3 décembre, la nouvelle traduction du "Notre père" résonnera dans les églises françaises. Mais déjà, cette nouvelle prière est au centre d'une polémique, alors que le philosophe Raphaël Enthoven l'accuse de véhiculer un "message subliminal" islamophobe.

Pour lui, si le mot "soumets" disparaît, c'est que l'Eglise veut "se prémunir contre toute suspicion de gémellité" avec l'islam qui, "dit-on, signifie soumission".

"Les paranoïaques de l'islamophobie qui passent leur temps à la traquer chez des républicains exemplaires feraient bien de tendre l'oreille pour une fois dans la bonne direction. Parce que ce qu'il se joue là sournoisement contre l'islam crève les tympans", a jugé l'animateur mardi dans son billet quotidien sur Europe 1.

LES ÉVÊQUES CONSTERNÉS

Adoptée par la Conférence des évêques (catholiques) comme par l'Eglise protestante unie (luthériens et réformés), la nouvelle traduction de la plus populaire des prières, enseignée par Jésus à ses apôtres selon le Nouveau Testament a été préparée de longue date. Elle existait dans sa version actuelle depuis 1966.

La chronique a consterné le porte-parole de la Conférence des évêques de France, Mgr Olivier Ribadeau Dumas. "Raphaël Enthoven en théologien et liturge (personne chargée d'une liturgie, NDLR), c'est tout simplement triste et ridicule", a-t-il tweeté.

"Accuser les chrétiens de changer une phrase du +Notre Père+ par islamophobie... !! Mon pauvre @Enthoven_R, ça risque de ruiner toute votre crédibilité tant c'est absurde et grotesque", a estimé sur le même réseau social l'abbé Pierre-Hervé Grosjean, médiatique figure d'une "cathosphère" qui a réagi mardi en nombre sur ce sujet.


Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Zayin
Board Statistics
The forum has 2047 topics and 3233 posts.

| FAQ