FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.


#1

Si vous ne savez pas pleurer, venez à Raqa... VRAIMENT ???

in Politics Tue Sep 26, 2017 4:55 pm
by Lizzy67 • 1.586 Posts

Si vous ne savez pas pleurer, venez à Raqa...

NON ! je suis dans ma ville natale, Strasbourg, en Alsace.

Soyez assurés que, nous Alsaciens, avons cette particularité dérangeante, d'avoir été tantôt allemands, tantôt français. L'Alsace, n'en déplaise à certains, fut dès le Moyen-Age une région ouverte pour le peuple juif. Sous drapeau nazi et allemand, des Alsaciens ayant une mémoire vive, non corrompue, ont versé des larmes (car certains furent enrôlés de force par les nazis).

Alors voici : mon grand-père maternel, lorrain d'origine et Catholique, est un Juste, il a caché chez lui (dans un village alsacien) des Juifs et un pasteur protestant et a aidé des amis juifs à recréer leur petit commerce en boucherie. Mon grand-père n'a jamais remis les pieds dans une église après la Seconde Guerre Mondiale et a été frappé d'un mutisme mental (traumatisme : une sorte d'indifférence et économie de paroles inutiles), au point de devenir cardiaque avec cinq comas avant son décès dans les années 80. Ma grand-mère (Protestante) est d'origine Sinti (gitans allemands, et ses ancêtres Sinti ont eu l'immense chance d'avoir pu être adoptés et élevés dignement par des nobles aristocrates, sans doute hollandais, d'après le nom d'adoption de mon arrière-grand-mère maternelle).

Ma propre mère, à l'âge de 7 ans, était témoin de la battue à mort d'un Juif de 70 ans par la Gestapo (ami âgé et ayant contribué à l'installation du commerce de ses parents,mes grands-parents). Ma maman a toujours PLEURE lorsqu'elle racontait cet événement, même 3 mois avant son décès en 2011. C'est dire le traumatisme irréparable à 77 ans... C'est ma grand-mère (d'origine Sinti donc) qui avait mis ma maman dans la confidence de certaines réalités troublantes et ma grand-mère avait une mémoire faramineuse de presque tout et fut une archive précieuse, de mémoire familiale, etc.

Moi-même, à l'age de 12 ans j'avais découvert des photos noir et blanc des camps d'Auschwitz et autres. C'est un concierge HLM d'origine polonaise qui nous les avait montrées à maman et moi : nous étions toutes les deux en larmes, mais comme jamais. Ce concierge d'origine polonais, Catholique, nous avait dit expressément à l'époque (1976) : "Ne le dites à personne, ces photos proviennent d'archives RUSSES... On n'en parle pas mais si les Russes sont des ennemis aujourd'hui (guerre froide encore avant la chute du mur de Berlin), ils ont tout entre les mains, car eux aussi ont lourdement souffert du nazisme, en on n'en parle à la télé française..."

Ce qui m'avait fait pleurer ensuite, lorsque je fréquentais une église évangélique de Pentecôte : les rumeurs, mensonges, au sujet d'Elvire une Gitane... On a tout raconté sur elle dans cette église, traitant une de ses filles, Corinne, de suppôt de satan, de sorcière. Elvire venait parfois nous parler à maman et moi, les larmes aux yeux. Grâce à Elvire, justement, je commençais à me poser de sérieuses questions : où est l'amour du prochain. A l'époque cette église évangélique de Pentecôte fur dirigée par un pasteur dont les parents furent "collabos" durant la période nazie en France. Vous comprenez ?

Aujourd'hui, pour respecter la mémoire à la fois de mon grand-ère, un Juste, de ma grand-mère, Sinti d'origine, de ma maman qui m'a élevée seule et DIGNEMENT (aide-comptable au SMIC, j'ai grandi dans une cité HLM mais scolarisée dans une école privée catholique, la moins chère de Strasbourg à l'époque et dont je garde un excellent souvenir) : je ne peux pas pleurer sur le sort de ce que je ne connais pas. Non par manque de compassion, mais parce que les faits sont relatés par les médias et les témoins réels moins souvent entendus ou compris.

je peux vous dire une chose, par expérience et parce que j'ai parlé à des Gitans, Juifs, Musulmans, j'ai fréquentés des des gens de la rue (l'Eglise de Pentecôte me l'avait reproché dans les années 80 parce que j'allais "solo", je n'avais ps de ministère LOL !) : il ne sert à rien d'agiter un drapeau m'as-tu-vu Solidarité, Fraternité, etc. Ce sont des SLOGANS. C'est le contact spontané, non prévu, ce qui échappe à notre planning de rendez-vous. C'est dans l'inattendu, le non-programmé, que beaucoup d'échanges enrichissants se produisent.

Avons-nous besoin de sommations "Vivre ensemble" ? Il me semble, que dans les années 70, dans mon quartier HLM Neuhof (rue Schach, Strasbourg à proximité du Polygone, terrain des gitans), nous n'avions strictement aucun mal à vivre ensemble ! Du tout ! Ma maman avait même un jour eu l'énorme privilège de vsitier une belle grande caravane d'une Gitane du Polygone - parce que maman faisait son trajet à pieds Neuhof-Port du Rhin pour aller au boulot, donc elle traversait une partie du Polygone. "Mon Dieu, Elisabeth (mon prénom), c'est beau chez les gens du Polygone ! je ne comprends pas pourquoi on ne les aime pas. Tu sais quoi ? Ca me rappelle que mamama (ma grand-mère maternelle d'origine Sinti) avait une très vieille amie gitane au village et qui avait une prophétie pour toi, Elisabeth.. Et la Gitane du Polygone m'a dit la même chose sur toi, et elle ne connaît personne de (village de naissance de maman où mes grand-parents avaient un commerce, de même que des amis juifs)..

Pas plus tard qu'il y a un an je rencontre par hasard une Gitane d'un peu plus de 40 ans et qui se confie à moi en me disant (SANS ME CONNAITRE, juste les premières dix minutes, alors que nous ne nous connaissons pas) : "Tu tu es des nôtres !" Je lui ai demandé simplement : "Comment le sais-tu ?" Elle m'a répondu : "Ca se voit sur ton visage... Tu aimes les Juifs et les Gitans. Avec toi je pourrais parler librement, je le sais". C'est magnifique, non ? En plus, c'est vrai : Mes conversations les plus riches, les plus philosophiques et mêmes de rires et pleures c'était vraiment avec des Juifs et des Gitans. Avec cette Gitane de l'année dernière j'ai pleuré et ri comme jamais avant et je pense toujours à elle. Je l'aime du fond du coeur. HELAS ! cette Gitane classée psychiatriquement "schizophrène' donne très peu de nouvelles d'elle. Elle et moi avions parlé de psychiatrie, d'eugénisme. Elle m'avait un jour dit : "Nous ne sommes pas sortis de l'auberge". Je lui ai répondu : "Ca n'a jamais cessé en fait. Tu sais, retiens bien ceci, c'est une parole vraie du Tanakh, l'Ancien Testament : L’homme ne voit que ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur. 1 Samuel 16.7". Nous sommes dans un monde d'apparences, c'est souvent du théâtre comme disait William Shakespeare. Essaie de faire des recherches étymologiques sur le simple mot "hypocrite". Je pense que nous nous comprenons bien toi et moi. Je suis réaliste, comme toi. Je ne rêve plus."

Donc pleurer... Certains ne pleurent plus car ils ont trop souffert déjà, ils savent et comprennent. On ne peut pleurer que sincèrement parce que l'on est face à une situation ou en face de soi pour comprendre une vérité, même la plus dure.

A l'époque de Mère Térésa en Inde : j'avais vu un vieux film sur l'oeuvre de Mère Térésa : OUI, cette pauvreté extrême du fait d'un système de caste INHUMAIN de l'Hindouisme (et pas que...) devrait nous faire pleurer. C'est inouï que l'on laisse dans une telle misère les plus pauvres des pauvres, squelettiques comme dans les camps de concentration de l'époque nazie et EN MEME TEMPS de prêcher du haut d'une chaire d'une église l'amour du prochain, selon les paroles de Jésus, etc. Au nom de quoi fait-on subir tant de souffrances à des bébés, enfants, vieillards dans certaines régions du monde ? Qui peut être sûr et certain que les dons seront réellement distribués là où il y a des besoins ? Il n'y a aucune certitude, du fait que certaines Fondations ont elles-mêmes des comptes off-shore et qu'elles s'enrichissent et mentent et se moquent des pauvres.

Que peut-on faire ? Les gens ne croient plus en l'aide humanitaire, du simple fait que des associations, organismes, ont détourné des dons, de l'argent à leur propre profit, pour s'enrichir et même enrichir des actionnaires (OUI !!!!!). Les gens deviennent lucides par rapport à cette corruption même dans le domaine de l'humanitaire. Donc c'est à méditer : sérieusement.

D'autre part : ceux qui veulent attirer la pitié, alors qu'ils tiennent encore sur leurs deux jambes, qu'ils peuvent encore se servir de leurs mains, de leurs muscles, de leurs cinq sens et de leurs neurone, peuvent déjà s'aider eux-mêmes. NON ???? En Syrie, y a-t-il des enfants squelettiques comme dans d'autres parties du monde ? Si OUI : envoyez les photos NON RETOUCHEES OU PHOTOSHOPPEES ! Des maisons délabrées, etc. il y en a aussi eu durant des tremblements de terres, des ouragans, des tsunamis : CES GENS-LA ONT-ILS AUSSI AMEUTE LA PRESSE EN DISANT "SI VOUS NE SAVEZ PAS PLEURER VENEZ VOIR CHEZ NOUS" ? NON ILS SE DEMERDENT !


Last edited Tue Sep 26, 2017 5:13 pm | Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Maddy
Board Statistics
The forum has 1358 topics and 2021 posts.

| FAQ