FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.

There is no religion higher than Truth.


#1

L'état de santé des étudiants en soins infirmiers est "préoccupant"

in Politics Mon Sep 18, 2017 2:19 am
by Lizzy67 • 2.537 Posts

Des étudiants en soins infirmiers en très mauvaise santé psychique ? Une découverte ?...

Il y a des secteurs professionnels pour lesquels les informations devraient être beaucoup plus précises, au lieu de présenter des publicités flatteuses à la télé ou dans la presse. "Sauver des vies" n'est qu'un slogan, et non pas une information ! "Une science pour un monde meilleur" (selon Bayer ), c'est un slogan, et non pas de l'information.

Le problème dans certains secteurs d'activité (sécurité, santé), c'est que les futurs étudiants ou personnes en reconversion sont illusionnés par des discours trompeurs, car les écoles "recrutent" elles aussi, parfois pour obtenir des subventions, maintenir des directeurs, profs, chefs et sous-chefs en poste. Point barre ! Donc l'empathie, voire même la notion de "vocation", n'ont plus aucune place. Aujourd'hui, hélas ! il est plus question de rendement, c'est tout ce qui est demandé.

Le domaine de la santé n'est plus vraiment humaniste. Que tous les futurs étudiants regardent bien la réalité en face, avant même de choisir ces métiers : ce n'est que du business et rien d'autre.


Orange avec AFP, publié le dimanche 17 septembre 2017 à 19h46

Une enquête menée par la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnsei) révèle que trois-quarts des étudiants sont "épuisés physiquement", un tiers sont sujets à des crises d'angoisse et un quart estiment "être en mauvaise santé, voire en très mauvaise santé psychique".

La Fnsei tire la sonnette d'alarme sur la santé des étudiants à l'issue d'une enquête* révélant que la moitié des étudiants estiment que leur état de santé s'est dégradé depuis leur entrée en formation, dévoile le Journal du Dimanche le 17 septembre

Une précédente enquête en 2015, toujours de la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers, avait révélé que la formation était vécue comme "violente dans la relation avec les équipes encadrantes" pour 44,61 % d'entre eux. Dans cette nouvelle enquête, "plus d'un tiers des étudiants infirmiers déclarent avoir été harcelés par un soignant au cours de formation".

"On a voulu en savoir plus sur cette souffrance et on a voulu obtenir des données concrètes pour pouvoir dresser un état des lieux. Même si nous étions conscients des problèmes, l'enquête est stupéfiante et certains résultats vraiment préoccupants," explique au journal Antoine Jourdan, vice-président de la Fnsei chargé de l'innovation sociale.

CRISES D'ANGOISSE ET ÉPUISEMENT

Dans cette enquête, les trois-quarts (75,4%) des étudiants sondés se disent "épuisés physiquement", "un tiers sont sujets à des crises d'angoisse", et "un quart (26,2%) estiment être en mauvaise santé, voire en très mauvaise santé psychique", détaille le journal.

"En croisant les données, nous avons aussi constaté que cela empire au fur et à mesure", souligne Antoine Jourdan. Ainsi, si un peu plus d'un tiers (36,6%) des étudiants en première année estiment que leur santé psychique s'est dégradée depuis leur entrée en formation, ils sont 52% en deuxième année puis 62,3% en troisième et dernière année, indique le JDD.

* Enquête menée auprès de 14.055 étudiants en soins infirmiers par la Fnsei du 23 février au 9 avril via les réseaux sociaux, mails et par voie de presse.


Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Zayin
Board Statistics
The forum has 1910 topics and 2970 posts.

| FAQ