FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.


#1

EELV un parti antisémite (et pro-palestinien)

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Sun Aug 27, 2017 1:43 pm
by Lizzy67 • 1.583 Posts

Source : Novembre 2014 mais ceci est toujours d'actualité et on n'en parle pas beaucoup

http://www.jforum.fr/Yves-Paccalet-quitt...antisemite.html


Après avoir claqué la porte du parti Europe écologie Les Verts en 2013, le conseiller régional, Yves Paccalet, annonce sa démission du groupe EELV et apparentés de la Région Rhône-Alpes.

L’élu savoyard explique ne plus se reconnaître dans les prises de position et la stratégie du parti. « Je ne me sens plus chez moi », explique-t-il. Il déplore notamment qu’EELV « se soit mise au service d’un petit nombre de dirigeants opportunistes et arrivistes », que « l’essentiel des prises de position et du militantisme actuel consiste à plagier les mots d’ordre de Mélenchon , du Front de gauche et des mouvements gauchistes ».

Il regrette également que « par l’intermédiaire de ses co-présidents, le groupe EELV et apparentés se scandalise qu’on accueille un congrès du CRIF (Conseil représentatif des Institutions juives de France) dans les locaux de l’Assemblée régionale ». « On quitte ici le champ politique (légitime) de l’antisionisme pour frôler celui (insupportable) de l’antisémitisme », lance-t-il. Yves Paccalet annoncera prochainement vers quel autre groupe politique à la Région Rhône-Alpes il compte se tourner.

[ledauphine.comArticle original Samedi 22 novembre 2014
————————-
Duflot, Hollande bashing, politique opaque… Pourquoi j’ai décidé de quitter les Verts

LE PLUS. Depuis leur refus d’appartenir au gouvernement Valls, Europe-Écologie Les Verts ont perdu beaucoup de leur visibilité. Mais, pour notre contributeur Yves Paccalet, de nombreux autres problèmes émaillent la gouvernance de ce parti. Il nous explique pourquoi il a décidé de quitter cette famille politique.

img
En mars 2014, Cécile Duflot avait refusé d’appartenir au gouvernement de Manuel Valls. (AFP/ D. FAGET)

Je suis venu te dire que je m’en vais.

Nous mènerons évidemment d’autres combats écologiques ensemble, mais je quitte le groupe EELV et apparentés à la région, après m’être démis du parti EELV en 2013.

J’avais suggéré que le groupe se prononce sur mon « cas ». Je reçois une lettre dans laquelle les deux co-présidents me demandent de décider seul.

J’assume les critiques que j’ai formulées. Elles sont restées sans effet. J’apporterai donc à un autre groupe politique régional l’expérience de mes 40 années d’écologie naturaliste, politique, poétique et philosophique…

Une groupusculisation d’EELV

Je rappelle brièvement quelques-unes des raisons qui font je ne me sens plus chez moi à EELV, alors que j’y étais entré en 2010, dans la belle et prometteuse séquence d’ouverture et de créativité initiée par Dany Cohn-Bendit.

Je regrette qu’EELV se soit refermée comme une huître sur un règlement intérieur abscons et un socle idéologique « rouge-vert », voire plus rouge que vert.

Je déplore qu’EELV se soit mise au service d’un petit nombre de dirigeants opportunistes et arrivistes, au premier rang desquels figure Cécile Duflot .

Je suis navré qu’en servant la carrière de cette dernière et de sa camarilla, EELV se soit laissée aller à une politique de gribouille, incompréhensible pour les électeurs, et qui se résume ainsi : un jour ministre, le lendemain ennemie du gouvernement.

Je suis triste d’assister à la groupusculisation d’EELV, dont l’essentiel des prises de position et du militantisme actuel consiste à plagier les mots d’ordre de Mélenchon, du Front de gauche et des mouvements gauchistes.

On frôle parfois l’antisémitisme

Je n’aime pas qu’en dehors de la question du climat et de quelques slogans anti-nucléaires basiques, EELV néglige les fondamentaux de l’écologie, comme la protection de la nature et des espèces sauvages. Je me sens bien seul à défendre l’ours et le loup.

Je ne supporte pas qu’en matière de politique étrangère, 90% des interventions d’EELV se résument dans ce slogan : « Israël assassin ! » . Je caricature à peine.

Je déteste voir certains militants EELV, approuvés par la majorité des leurs, se retrouver dans des manifs non loin du drapeau des Frères musulmans du Hamas, ces amis déclarés des égorgeurs de Daech .

Je suis mal à l’aise lorsque, par l’intermédiaire de ses co-présidents, le groupe EELV & apparentés se scandalise qu’on accueille un congrès du CRIF (Conseil représentatif des Institutions juives de France) dans les locaux de l’Assemblée régionale. On quitte ici le champ politique (légitime) de l’antisionisme pour frôler celui (insupportable) de l’antisémitisme.

La gauche doit se rassembler, et vite

En politique intérieure, pour clore ce résumé de mes doléances, je n’ai aucune envie de voir EELV commettre l’erreur stratégique dans laquelle elle donne actuellement (comme, du reste, les « frondeurs » du Parti socialiste et les autres groupuscules gauchistes) : ne pas comprendre que le « Hollande bashing » (on se croit malin !) conduit inéluctablement à un second tour de la présidentielle 2017 entre la droite et l’extrême droite. Je crains par-dessus tout de devoir voter Sarkozy pour m’épargner Le Pen…

Si elle veut conserver une chance de qualifier un candidat en « finale », la gauche n’a d’autre solution que de se rassembler d’urgence. De recommencer à travailler d’un même cœur, malgré les divergences. De montrer un enthousiasme, un plaisir de la fraternité retrouvée et une volonté de gagner qui fédèrent et entraînent les énergies.

Je ne laisserai personne me convaincre qu’en soutenant une stratégie politiquement suicidaire, je pourrais préparer des lendemains qui chantent. Par conséquent, je vais chanter ailleurs…

Post scriptum : je ferai vite connaître le groupe politique que je rejoins à la Région Rhône-Alpes, au titre d’ »apparenté ».

Par Yves Paccalet
philosophe écologiste

Édité par Mathilde Fenestraz Auteur parrainé par Guillaume Malaurie


Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Maddy
Board Statistics
The forum has 1355 topics and 2018 posts.

| FAQ