FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.


#1

Diminution des contrats aidés: une décision "inacceptable" et "intenable" pour le PS

in Politics Tue Aug 22, 2017 12:39 pm
by Lizzy67 • 1.372 Posts

Eh bien il reste au final une excellente solution :

Faire appel à plus de 90 % de glandeurs au RSA, y compris ceux classés (en permanence) "fragile" psychologiquement : ça peut les aider à prendre l'air tous les jours, se (re)sociabiliser, reprendre de bonnes habitudes (se laver, se lever plus tôt), bref se rendre utiles, plus que dans des assocs de merde "d'entraide mutuel" où ils tapent le carton, racontent des niaiseries sur ce qu'ils ont regardé à la télé.

Tant qu'on y est, avec les migrants accueillis généreusement : eh ben ! ils pensent que c'est l'Eldorado en France, on leur met à disposition des appartements rénovés ou flambant neufs ? Pas mieux pour s'intégrer que de filer un petit coup de main ici et là et sur le terrain ils apprendront aussi le français de base, aux cours de récré, dans les cantines, etc

Allez il faut prendre des initiatives là, les planqués du PS !


.

AFP, publié le mardi 22 août 2017 à 11h28

La diminution des contrats aidés décidée par le gouvernement est une "décision inacceptable et surtout intenable tant elle va dégrader la cohésion nationale", a estimé le Parti Socialiste mardi dans un communiqué.

"Pour le Parti socialiste, cette décision est inacceptable et surtout intenable tant elle va dégrader la cohésion nationale en affaiblissant fortement le fonctionnement des services publics de proximité", a déclaré le PS.

Cette décision est "un nouveau coup dur pour les collectivités locales qui font traditionnellement appel aux emplois aidés pour remplir certaines missions de service public", explique le parti qui assure, par ailleurs, que c'est "une terrible attaque portée au secteur associatif".

Pour le PS, "c'est l'école qui va une nouvelle fois faire les frais de la politique du gouvernement".

La diminution du nombre d'emplois aidés programmée par le gouvernement inquiète les maires, habitués à recourir en métropole comme en outremer à ce type de contrats pour préparer notamment la rentrée scolaire.

Quelque 293.000 contrats de ce type sont au total programmés cette année, nettement moins que les 459.000 signés en 2016.

Les emplois aidés ont "longtemps été un instrument de gestion opportune et politique", un outil "onéreux" et "peu efficace", a jugé vendredi le Premier ministre Edouard Philippe.


Last edited Tue Aug 22, 2017 12:41 pm | Scroll up


Visitors
0 Members and 4 Guests are online.

We welcome our newest member: Ali.G._Israel
Board Statistics
The forum has 1175 topics and 1808 posts.

| FAQ