FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.


#1

Mise au point sur la Gnose et le rebus que le New Age en a fait

in Religion - Spirituality - Philosophy Thu Aug 17, 2017 3:43 am
by Lizzy67 • 1.372 Posts

Personnellement, j'ai lu quelques évangiles apocryphes et mon avis est qu'ils sont d'origine gnostique, tout comme l'Evangile de Jean. Ceci dit, beaucoup d'adeptes du New Age et bien d'autres auparavant comme Blavatsky et A. A. Bailey y ont ajouté leur grain de sel, pour promouvoir leur obsession d'un nouveau monde, voire d'un Nouvel Ordre Mondial.

Or, dans la Gnose originelle, il ne semble être nullement question de créer un nouveau monde, de créer un paradis sur terre ou ailleurs. Il faut bien comprendre que dans la pensée gnostique il est avant tout question de vivre ce qui est spirituel de l'intérieur, plutôt que de trouver le spirituel à l'extérieur. Dans la Gnose, le monde dans lequel nous vivons est essentiellement matériel où le spirituel, voire le divin n'aurait aucunement sa place. D'où le vieux préjugé selon lequel la Gnose serait dualiste.

Les Gnostiques ne recrutaient pas, ne faisaient pas de prosélytisme. Nous ne savons même pas comment ils vivaient. Toujours est-il que les très rares écrits gnostiques témoignent d'une très forte opposition (voire aversion) à l'égard de religions établies et/ou corrompues, du fait d'une connivence avec des autorités politiques, etc. Donc, déjà les écrits gnostiques tiennent pour établi que la politique ("le système") est en soi matérielle, en contradiction totale avec le spirituel. Tout ce qui engendre chez l'être humain un désir de bien-être uniquement matériel (argent, pouvoir, carrière, etc.), éloigne du spirituel et donc aussi de la Source Divine. Mettre le matériel au premier plan des préoccupations est considéré comme cause de la Chute véritable, en terme gnostique.

Une fois que l'on a bien compris la Gnose de cette manière (simplifiée, certes), on peut déjà voir quelle différence il y a avec le New Age ambiant, les théories totalement infondées concernant Lucifer (Lucistrust), les extra-terrestres, etc.

Il est très difficile de savoir quelles sont les origines exactes de la Gnose, tant les adeptes du New Age et certains théosophes ont brouillé les pistes. Cependant dans les apocryphes chrétiens et autres, du moins à une certaine époque, il fut véritablement question de fin des temps. MAIS dans la Gnose même, il il y a deux notions de temps : le temps Chronos et le temps Kairos et Aiôn (voir tous termes dans un dictionnaire). Dans la Gnose on peut dire que sur terre, dans la matière, nous vivons essentiellement dans le temps Chronos, et cette vie terrestre c'est la chair. Tout comme dans la Mystique Juive, dans la Gnose, il existe d'autres êtres du monde non physique, qui peuvent être des messagers, des agents du divin. Ils pourraient symboliser Kaïros (opportunié à saisir, pour une action juste). Aiôn : ce qui subsiste jusque dans l'éternité (le non-Chronos).

Certainement qu'un peu plus tard, on a affiné la notion de péché à l'acte de "rater la cible" (= rater le moment opportun Kairos), de manière à sans doute appuyer la notion de discernement pour tout ce qui concerne le destin. Le discernement est nécessaire pour faire des choix et ces choix ont des impacts indéniables sur les générations futures, il en subsistera quelque chose.

Donc, les préjugés sur la Gnose dualiste "Bien/Mal", Dieu/satan, etc. n'ont réellement pas leur place !

Gnose signifiant avant tout Connaissance, cela ne veut en aucun cas dire "Sagesse divine", selon les prétentions des théosophes. Car QUI peut affirmer avoir un accès direct à la Sagesse Divine ? Personne !

Il subsiste beaucoup de trace de la Gnose dans la Bible, et pas juste du fait des Grecs, comme on le pense souvent. La plus vieille trace de la Gnose est d'origine Zoroastrienne, elle-même venu du fin fond des Védas. On trouve cette trace gnostique dans l'épopée de Gilgamesh, texte source pour l'époque du Déluge dans la Bible (une sorte de compilation, de texte archive). La Gnose est aussi très forte dans le Livre d'Enoch (celui qui a fait coulé beaucoup d'encre, évidemment).

Les textes gnostiques sont généralement courts, sans rapport les uns avec les autres, et à l'origine sont sans aucun rapport direct avec la Christianisme. Un texte gnostique ne contient d'ailleurs nullement le mot "Christ"... ou alors il s'agit d'un faux, ou d'une retranscription tardive de l'Eglise. Il est tout à fait exact de dire que la Gnose dans son ensemble, y compris apocryphique, est païenne, et qu'en même temps elle ne se réfère à aucune tradition païenne bien précise, bien définie. C'est à peu près tout ce que l'on peut affirmer. Ensuite pour les nombreuses suppositions depuis les traditions occultes des vingt derniers siècles, sans oublier les divagations sur les esséniens, etc. il serait beaucoup plus honnête de garder en tête que les Gnostiques ne se connaissaient certainement pas tous entre eux, qu'il existait de nombreuses sectes gnostiques (puisqu'il était question de ne pas adhérer aux traditions ou religions de masse des époques anciennes).

La Gnose peut-elle être une très lointaine cousine du New Age actuel ? Pour le savoir il suffit de lire au moins un texte véritablement gnostique et de comparer avec tout ce qu'on trouve sur le vaste marché du New Age, pour constater que Gnostiques et "Illuminés New Age" n'ont d'emblée pas du tout la même vision du monde et de la vie en général. Encore une fois, les Gnostiques ne recrutaient pas, ne commerçaient pas sur le terrain du spirituel, ni comme coach, ni comme leader d'une secte (pour se remplir les poches, etc.). Dans la Gnose aussi, il était nullement question de partager la Connaissance avec des gens par trop matérialistes ou simplement avides de réponses à leurs questions.


Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 4 Guests are online.

We welcome our newest member: Ali.G._Israel
Board Statistics
The forum has 1175 topics and 1808 posts.

| FAQ