FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.


#1

Les nouvelles guerres se produiront par cyber-attaques

in Politics Wed Jun 28, 2017 3:00 pm
by Lizzy67 • 1.586 Posts

J'ajoute en intro que ceci n'est en aucun cas nouveau. Un nombre incalculable de hackers, guerriers de l'informatique (faux anti-virus, scams, spams, liens dangereux) oeuvrent depuis bien... 20 ans ou plus.

Il y a toujours eu INDULGENCE pour ces types d'attaques, quoi que l'on fasse pour sécuriser un site, les données de particuliers, entreprises, etc. Le fait est que : l'échange de données, ou transmissions de celles-ci, même à l'insu d'une personne (privé), ou d'une personne morale, aussi via des sites sociaux (n° tél., adresses, etc.), la porte est LARGEMENT OUVERTE DEPUIS LONGTEMPS.

Sommes-nous en "guerre froide" ? Si nous pensons guerre froide, comme avec la Russie (admettons !), ce serait minimiser les faits. N'oublions pas la Chine, et quelques autres pays asiatiques. N'oublions pas non plus les Etats islamiques. N'oublions pas certaines institutions internationales "bien sous tous rapports". Mais quand on est guerre économique/politique GLOBALE, la guerre est totale.

Aujourd'hui le but des cyber-attaques n'est pas juste d'attaquer bêtement (au hasard), mais plutôt de déstabiliser les contacts, les projets d'une entreprise, d'une personne, ou d'une institution. La volonté de certains attaquants n'est pas simplement "politique" ou économique. Il s'agit de déstabiliser, de manipuler par la peur.




Orange avec AFP, publié le mercredi 28 juin 2017 à 14h21

Le parquet de Paris a ouvert une enquête, mardi 27 juin, sur la vaste cyberattaque provoquée par le virus "Petrwrap" qui frappe des dizaines de pays, dont la France, où plusieurs entreprises ont été touchées.

Cette enquête de flagrance a été ouverte pour "accès et maintien frauduleux dans des systèmes de traitement automatisé de données", "entrave au fonctionnement" de ces systèmes, "extorsions et tentatives d'extorsions", a précisé une source judiciaire.

Il est trop tôt pour connaître l'ampleur des dégâts

En France, le géant publicitaire britannique WPP, l'industriel français Saint-Gobain, le distributeur Auchan et la SNCF ont indiqué avoir été touchés. L'entreprise ferroviaire a précisé que ses opérations n'étaient pas affectées. Selon une source proche dossier, il est cependant encore "trop tôt" pour savoir combien d'entreprises ont été touchées et connaître l'ampleur des dégâts éventuels.

Une collaboration doit s'instaurer entre les différentes polices au niveau mondial, comme cela s'est passé lors de l'attaque causée par le virus Wannacry en mai, selon cette source. En France, l'enquête est confiée à l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (Oclctic).

"Le niveau de cette attaque est sans précédent", selon Mounir Mahjoubi

La cyberattaque, rappelant le mode opératoire du virus WannaCry, a débuté mardi en fin de matinée, frappant des entreprises majeures et structures gouvernementales en Ukraine et Russie. Elle a notamment obligé le géant pétrolier russe Rosneft à passer sur un serveur de secours et la centrale nucléaire ukrainienne de Tchernobyl à revenir à des mesures manuelles du niveau de radioactivité. Le "ransonware" (rançongiciel) Petrwrap s'est ensuite étendu à plusieurs multinationales européennes et américaines, touchant le transporteur maritime Maersk, le laboratoire pharmaceutique Merck et de nombreuses autres multinationales.

"Le niveau de cette attaque est sans précédent", a indiqué le secrétaire d'Etat français au Numérique Mounir Mahjoubi. Le phénomène des ransomwares se démocratise. "Ces vagues d'attaques virales, on va en avoir beaucoup dans les prochains mois", a prévenu le colonel Nicolas Duvinage, chef du Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) de la Gendarmerie Nationale française, interrogé par l'AFP.


Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Maddy
Board Statistics
The forum has 1358 topics and 2021 posts.

| FAQ