FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.


#1

Ron Hubbard (Scientologie) fut un farouche opposant à la psychiatrie

in Needing to be known (did you know that...?) - Choses à savoir (le saviez-vous ?) Thu Jun 08, 2017 12:47 pm
by Lizzy67 • 1.586 Posts

Ron Hubbard fut d'abord célèbre pour ses écrits science-fiction, bien avant de fonder la Scientologie.

Il semble avoir été influencé par la théosophie, car la théosophie connut un essor au milieu du 19ème siècle, avec une subversion de ses thèses à l'époque d'Hitler.

Ron Hubbard avait, certes, quelques croyances aux extra-terrestres, du moins il en jouait. Et la littérature SF étant ESSENTIELLEMENT AMERICAINE, il est difficile de savoir quels étaient ses autres domaines d'influence. Mais laissons la science-fiction aux experts.

Ron Hubbard détestait la psychiatrie, non seulement parce que étant croyant aux extra-terrestres, il pouvait être suspecté d'une maladie psychiatrique, mais il SAVAIT que la psychiatrie fut un domaine très exploité durant la période nazie. Et sur ce point, il avait raison.

La psychiatrie fut en effet une alternative effective du purge d'êtres humains indésirables, non seulement durant la période nazie, mais aussi en Union Soviétique et d'autres pays totalitaires en Asie.

Ron Hubbard ne semble pas avoir dû chercher très loin pour établir le fait que la psychiatrie corrompue et gangrénée d'alliance avec les compagnies pharmaceutiques, pourraient devenir à la longue un immense danger dans nos futures sociétés. Hubbard semble avoir lu et parfaitement bien étudié la théosophie, peut-être aussi Aldous Huxley.

Ron Hubbard et ses alliés avaient créé le Narconon - réhabilitation des toxicomanes, apparemment sans médicaments, mais juste d'autres alternatives par le travail collectif. Or il se trouve que ce projet soit en échec, du fait de l'exploitation d'ex-toxico, n'ayant que très peu de liberté, soumis à des travaux presque forcés, sans aucun contact avec les proches, etc.

Comme quoi, toute idée humanitaire peut paraître génial : tout dépend du comment, mais aussi des auteurs d'une action, aujourd'hui.

La Scientologie étant décriée tous azimuts, ceci ne signifie en rien que l'idée anti-psychiatrie soit un danger. Bien au contraire : cela mettrait juste les psychiatres mal à l'aise (plus de boulot, plus de carrière et la pharmacie psy en berne à jamais).

Nous savons déjà que les psychotropes et autres dérivés peuvent aggraver la santé mentale (voire physique) d'un patient. Que d'autre part de tels traitements entraînent une accoutumance (addictologie, comme pour d'autres drogues, l'alcool). Il existe des effets secondaires : tentative de suicide, irritabilité, agressivité, dépression (aggravée). Aussi, des effets secondaires sur le plan physique, la mobilité, etc

D'ex-Scientologues se sont regroupés aux Etats-Unis en associations, persuadés que certaines idées de Ron Hubbard pouvaient être retenues sans les scories d'une théorie SF fantasmagorique. Ces anciens Scientologues sont prêt à transmettre leurs savoir dans le domaine psychologique, et de la naturopathie. Ils tiennent à dissuader quiconque d'avoir un jour recours à la psychiatrie et ceci reste l'essentiel de leur démarche. Ces ex-Scientologues se retrouvent sur quelques forums, mais pour des raisons de sécurité pour leurs démarches, ici, nous ne reproduirons pas les liens de ces forums.


Last edited Thu Jun 08, 2017 7:43 pm | Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Maddy
Board Statistics
The forum has 1358 topics and 2021 posts.

| FAQ