FRIENDS ONLY PRIVATE FORUM

At this forum we support the Gipsy (travel people) community worldwide.

Proverbs 27:12

A prudent person foresees danger and takes precautions. The simpleton goes blindly on and suffers the consequences.


#1

Des techniques anciennes de plus de 3 000 ans au service de la permaculture

in Religion - Spirituality - Philosophy Tue Apr 25, 2017 11:34 am
by Lizzy67 • 1.586 Posts

La Nature se suffit très souvent à elle-même, ne l'oublions pas. La lutte biologique, utilisation d'insectes, de bactéries pour une agriculture bio saine, est sans doute un grand signe de changement, par la prise de conscience d'un futur écologique. Tout passe par la terre, l'agriculture (l'activité primaire).

Un documentaire était diffusé sur ARTE, Les nouveaux guerriers des champs de Claude-Julie Parisot. On y explique certaines techniques, vieilles de plus de 3 000 ans, originaires en partie de Chine, pour une gestion saine de cultures de plantes, arbres, etc. sans le moindre additif phytosanitaire et agro-chimique toxique.

Ceci est une mini révolution, surtout dans certaines régions d'Asie, les pays émergents, et qui commence à faire tout doucement son apparition dans les pays émergents d'Europe et d'Afrique. La continuité d'un tel programme écologique nécessite beaucoup de recherches et observations, aussi dans des laboratoires ou parcelles de terre "test".

Le premier utilisateur de cette technique en permaculture, en Hongrie, est un homme de la communauté tsigane, qui a pu créer sa propre ferme et acquérir un champs grâce à des dons d'une église évangélique locale.

Si la transmission de ces techniques et savoirs de lutte biologique est maintenue et encouragée, ce sera aussi la mort très certaine de l'agriculture industrielle, des multinationales du phytosanitaire. C'est en bonne voie !


Last edited Tue Apr 25, 2017 2:02 pm | Scroll up
lockThis thread has been closed


Visitors
0 Members and 1 Guest are online.

We welcome our newest member: Maddy
Board Statistics
The forum has 1358 topics and 2021 posts.

| FAQ